C’est la periode des champignons : respect et vigilance, on vous rappelle certains regles de base

C’est la periode des champignons : respect et vigilance, on vous rappelle certains regles de base

En haute saison de ramassage des champignons, il faut se souvenir qu’ ils ont la possibilite de etre dangereux a la consommation. Mais aussi qu’il existe des regles de bonne conduite.

Qu’y a-t-il encore rejouissant qu’une excellente balade dans la foret a la recherche de champignons ?

Comme chaque annee, ils date me en ligne seront des milliers a traquer la girolle ou Notre trompette d’une mort (he oui, au nom paradoxal)…

L’activite attire De surcroi®t en plus de curieux ou de futures adeptes en mycologie.

Mais attention on le sait le champignon va etre un faux ami, voire un veritable tueur.

Pour Remy, fidele ramasseur mayennais de 62 annees : «il faudrait vraiment s’y connaitre et ne pas prendre de dangers au milieu des champignons inconnus»

Lui fait tous les temps allegrement ses 2 ou 3 kilos de champignons. Car il a ses coins, et evidemment ses secrets. Un cueilleur est avant tout discret.

Plusieurs rentrent donc le panier plein, d’autres, vide.

Ne jamais baisser la garde

Et aux cotes du joie non boude, la vigilance devra etre J’ai regle. D’ailleurs, nos accidents ne concernent gui?re que nos neophytes.

Mes vieux briscards des sous-bois auraient tendance desfois a baisser un garde.

Les vacances de la Toussaint vont de plus voir affluer dans les forets ces chasseurs d’Eumycetes.

Aussi, on voit le danger Afin de la sante, et le bon comportement a adopter en milieux naturels, ainsi, dans les massifs forestiers.

D’abord on doit se rappeler qu’une propriete privee reste… privee. Plusieurs bois sympathiques, helas, s’ils ne semblent nullement publics, seront a oublier.

Sauf autorisation evidemment du proprietaire des lieux. A negocier va etre avec une agreable omelette aux cepes.

Si la foret reste domaniale ou communale : gui?re question Afin de autant d’effectuer n’importe quoi.

Une amende de 135 €

Il est des regles. Et aussi des textes de loi : la cueillette doit se concevoir au cadre de la consommation familiale, et les prelevements doivent rester raisonnables. Manque environ 5 kilos par personne.

Au-dela, la cueillette est consideree comme frauduleuse. Des controles ont d’ailleurs lieu et une amende est possible.

Entre 5 et 10 kilos, le prelevement reste passible d’une amende de 135 €. Au-dela de 10 kilos, il s’agit d’un delit passible de 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende (articles 311-3 du Code penal et L163-11 du Code forestier).

Tout ce qui Afin de juste preserver les milieux naturels. Partenaires puissants des equilibres biologiques une foret, les champignons interviennent au fonctionnement de l’ecosysteme forestier. Mais ils n’ont pas l’ensemble de la meme relation a la foret. Chaque espece a son role.

Au niveau du sol, le mycelium constitue une ressource alimentaire essentielle Afin de des micro-organismes : bacteries, nematodes, insectes, vers.

Les champignons servent aussi de nourriture pour des mammiferes (cerfs, sangliers, ecureuils et petits rongeurs), les limaces et les escargots, puis maints insectes (mouches, fourmis. ). Beaucoup d’especes se nourrissent de bois fond, decomposent des feuilles mortes d’la litiere en humus. Ils participent pleinement au recyclage des points mineraux.

Et puis, il n’est nullement inutile de rappeler les conseils d’origine Afin de bien des cueillir.

Neanmoins, meme dans un panier, ne point melanger des comestibles avec des champignons que vous ne connaissez gui?re. S’ils sont veneneux, ils pourraient contaminer nos autres.

Selon les departements des restrictions par arrete prefectoral ont la possibilite de exister.

Loire-Atlantique : En foret domaniale du Gavre, la recolte de champignons reste autorisee l’ensemble des jours en semaine du lever du jour a la tombee d’la nuit a l’exception des jeudis.

Sarthe : au sein des forets domaniales de Sille-le-Guillaume, Perseigne et Berce, la recolte de champignons est autorisee l’integralite des jours de la semaine du lever du jour a la tombee de la nuit a l’exception des jeudis.

Mayenne : au sein des forets domaniales de Bois-Picot et Bellebranche, la recolte de champignons est autorisee la totalite des jours une semaine du lever du jour a la tombee une nuit a l’exception des jeudis.

Cela vaut mieux circuler avec precaution, etant donne qu’il faudrait savoir que les pietinements ecrasent les jeunes pousses et mettent en peril les jeunes peuplements.

Ne vous garez gui?re devant des barrieres en foret. Respectez la signaletique. Ne bloquez ni les voies dediees a l’intervention des secours ni celles consacrees a toutes les chantiers forestiers.

Et une fois rentre, en cas de doutes, n’hesitez jamais a reclamer l’avis tout d’un professionnel, pharmacien ou mycologue. Avec pres de 30 000 especes en France, les forestiers vous incitent a la plus grande prudence. Bonne cueillette.